Vendre par une agence ou de particulier à particulier ?

Après avoir estimé le prix de vente de votre bien, il s’agit là de l’une des premières questions à se poser lorsque l’on souhaite vendre… Doit-on passer par le biais d’une agence immobilière pour vendre son bien, ou privilégier la vente entre particuliers ?

Cette étape, importante s’il en est dans votre processus de vente, doit amener plusieurs réflexions :

1 – Le coût de l’agence

Passer par l’intermédiaire d’une agence immobilière pour vendre son bien, cela engendre forcément un coût. Or, ce coût peut être abordé de plusieurs angles.

On peut tout d’abord penser que l’agence représente un coût financier. En effet, les agences immobilières facturent des frais pour leur prestation : de 5 à 10 % selon la région ou l’établissement. Néanmoins, ce coût est le plus souvent à la charge de l’acheteur, les frais d’agence ne grèvent donc pas votre prix que l’on appelle communément “net vendeur”.

C’est pourquoi il est préférable, lorsque l’on est vendeur, de regarder le coût que la vente par agence peut engendrer en terme de temps. En effet, votre bien sera d’emblée affiché plus cher qu’un bien en vente entre particuliers, frais d’agence obligent… Il est donc important de se dire que votre bien risque de se vendre sur une période plus longue par rapport à la concurrence. En effet, les premiers biens qui se vendront dans votre quartier seront probablement ceux dont le tarif sera le moins élevé de base.

Une vente entre particuliers vous permettra de positionner votre bien à un tarif inférieur à celui d’une agence, le gage de visites supplémentaires…!

2 – Les services proposés par l’agence

Passé le problème du coût engendré, il est important de se poser la question de l’utilité des services rendus par un agence immobilière. Et ici, toutes les situations sont différentes. Ces services peuvent être très utiles à une personnes qui n’a absolument pas le temps d’organiser des visites ou de se pencher sur les aspects administratifs. En revanche, ils seront superflus à un retraité qui dispose du temps pour ces items.

Car en effet, les services d’une agence sont variés et parfois bien utiles.

Cela peut débuter avec l’estimation de votre bien. Dès cette étape, il est néanmoins nécessaire de se renseigner de l’orientation du marché ou encore de la concurrence sur votre type de bien : certaines agences immobilières ont tendance à “gonfler” les prix pour faire rêver les propriétaires et augmenter leurs honoraires. Si vous souhaitez vendre rapidement, ayez votre mot à dire sur l’estimation, car elle ne pourra que vous apporter des difficultés pour vendre si elle est mauvaise dès le départ.

Le principal service rendu par une agence est la visibilité qu’elle peut donner à votre bien : vitrine(s), sites internet…etc. Avec l’avènement d’internet, les sites immobiliers ne manquent pas, mais souvenez-vous que certains sont également spécialisés dans la vente entre particuliers. Néanmoins, votre visibilité ne pourra être meilleure que celle qu’une agence qui fait bien son travail peut vous proposer.

Les démarches administratives sont le dernier grand service rendu par les agences immobilières : choix d’un notaire, transmission des pièces liées au bien ou à l’élaboration de l’acte, contact avec des courtiers, les agents développent de nouveaux services utiles au vendeur comme à l’acheteur.

3 – Un compromis ?

Il existe désormais divers sites internet qui proposent, pour un coût environ 15 fois inférieur à celui d’un agence, de rendre votre bien visible sur de nombreux supports internet inaccessibles aux particuliers. Les options proposées peuvent garantir une bonne visibilité donc, mais sans aller jusqu’à l’organisation de visites ou la transmission des documents.

Il peut s’agir d’un compromis à moindre coût qui peut convenir, par sa flexibilité, au plus grand nombre.

Prêt immobilier : Quelle est la bonne durée ?